Retour de vignoble 2020 – Les 7 Pierres avec François Tissot, vigneron en Ardèche

Rosière, Ardèche
27 juillet, 2020

Comme tous les ans à cette période de l’année, nous aimons visiter les domaines un à un pour reprendre avec les vigneron.ne.s l’histoire du millésime en cours de réalisation.

Les 7 Pierres en Ardèche ouvre le bal cette année. Nous prenons la route pour Rosière, au Sud de l’Ardèche afin de rencontrer François Tissot et prendre le temps de faire le point sur l’état du vignoble et les projets que notre ami vigneron a en tête.

François possède 3,5 ha de vigne sur son domaine au Mas Heritage et une gamme de vin issus d’un négoce de raisin et de vin couvrant l’ensemble des appellations Ardéchoises rassemblées sous le nom Les 7 Pierres. 


Sommaire

  • retour sur le cycle végétatif depuis l’automne 2019
  • Discussion autour d’un problème actuel et récurrent : le manque d’eau  
  • Gite & Boutique du domaine
  • Vins disponibles 

Automne 2019

Les pluies ont été les bienvenues dès l’automne 2019. En Ardèche mais aussi un peu partout en France les vignobles ont connu plusieurs épisodes de canicule qui ont épuisé les vignes : fin juin, début juillet pour la première  puis fin aout pour la seconde.
Ces pluies ont permis de refaire les réserves au moment où les feuilles tombent et la vigne commence son repos. 

L’hiver quand à lui a été doux avec très peu de jours gélifs en janvier et un mois de février clément.

Hiver 2020

Avant que la vigne reparte, le vignoble s’est couvert d’une fine couche de neige et il a fait un peu plus froid mais cela n’est pas vraiment ralenti le débourrement qui est arrivé avec 10 jours d’avance au début avril.

Mas Heritage sous la neige ! 

Printemps & été 2020

Le mois de mai a eu ce qu’il fallait d’humidité. Selon François le printemps 2020 n’a pas été compliqué mais il fallait être vigilant pour intervenir au bon moment et faire les quelques traitements avant les pluies.

La floraison s’est bien passée, elle a été homogène et régulière au début juin sous un ciel très bleu.

A l’heure à laquelle nous écrivons ces lignes, les températures d’été se sont installées, il fait chaud le jour, mais le vignoble bénéficie de soirées encore fraiches. Bientôt avec le mois d’aout viendront aussi les nuits chaudes accentuant les problèmes de manque d’eau s’il ne pleut pas prochainement.

Les vignes sont belles, il n’y a pas de trace de maladie. Cependant à l’heure où la véraison démarre tout juste, il serait bon de voir encore quelques pluies car les feuilles commencent à se recroqueviller – signe que les vignes ont soif.
Pour le moment les vendanges sont annoncées pour le début septembre. Quelques raisins de Syrah ont tout juste démarré la véraison.

Irriguer ou ne pas irriguer ? Telle est la question

Pour François, l’irrigation a longtemps été quelque chose qu’il refusait. Pourtant depuis quelques années, en Ardèche comme ailleurs, la vigne souffre et les millésimes chauds et secs se succèdent. 

Dans le Rhone comme dans d’autres régions, l’irrigation pourrait devenir la seule solution à maintenir la culture de la vigne. Des essais sont réalisés pour travailler avec des cépages résistants mais il ne faut pas se mentir, c’est un vrai sujet. La survie des exploitations est parfois en jeu.

Au Mas Heritage – le domaine de François – le millésime 2019 a produit sur certaines parcelles des raisins sans jus. Il a fallu faire un tri drastique sans compter la perte directe de récolte.

Aussi, François a décidé de présenter un dossier à la DDT (Direction Départementale des Territoires qui gèrent ces demandes) pour permettre une irrigation très modérée et contrôlée de son vignoble et apporter seule l’eau nécessaire lorsque les conditions deviennent trop arides.

Il a tout d’abord fait appel à un sourcier pour localiser une veine d’eau et voir où faire le forage. C’est très impressionnant de le voir travailler : à l’aide de ses baguettes de bois vert, il cherche l’eau. Dès qu’il passe au-dessus d’une source, la baguette se tord comme nous pouvons le voir en video ci-dessous.

Recherche des veines de passage d’eau par un sourcier

François reste exigeant, il n’ s’agit pas de perfuser les vignes et il sait que le système racinaire risque de se développer trop en surface suite à l’irrigation, fragilisant la vigne et la rendant dépendante de cette eau apportée. Aussi, il souhaite enterrer le réseau d’irrigation alors de laisser le système racinaire se développer en profondeur. Le double avantage est qu’il n’y a aucune perte d’eau par évaporation en faisant ce choix d’irrigation enterrée. 
C’est ainsi un système plus efficace entrainant un prélèvement moins important d’eau.

Aujourd’hui, la DDT a mis le dossier en suspens en raison de trop de forage dans la région. Le plan B est prêt si besoin : en créant un bassin de récupération d’eau de pluie dans lequel sera pompé l’eau servant à l’irrigation. Lors des pluies, une ravine passe très près des vignes et de la maison, il faudrait alors le canaliser vers un bassin de stockage.
C’est cependant un projet plus couteux.

Ancien pressoir verticale que François souhaite rénover pour faire ses vinifications.

D’autres projets ?

Mas Heritage où est planté le vignoble de François était un ancien domaine où était pratiqué l’élevage des chevaux, la production de légume et la viticulture. Les raisins étaient pressés dans un pressoir en bois toujours au domaine.
François a dans l’idée de le rénover pour y presser ses raisins.

Boutique du domaine à Joyeuse proposant les vins des 7 Pierres et de délicieux chocolats d’un ami chocolatier de notre vigneron

Visite dans la région ?

L’Ardèche regorge de paysages magnifiques et aucun doute qu’elle vous charmera si vous venez la visiter.

A Joyeuse, la boutique du domaine est ouverte si vous souhaitez déguster les vins.

Address:253 avenue francois boissel, 07260 Joyeuse, Ardèche
Phone: 06 35 14 94 04

Bel été à vous !

Fanny & Ellen


Vins actuellement disponibles:

Les vins de Domaine de François – Mas Heritage  

Mas Heritage – Cuvée Marie
Le blanc
 2017 est un assemblage de Chardonnay, Sauvignon blanc, Viognier et Riesling vinifié en cuve dont 30% de fûts neufs. Le vin en bouteille depuis quelques mois est déjà très expressif.
Nez de miel, la texture est crémeuse et onctueuse avec des arômes de pêche, nectarine, pain grillé, brioche, fenouil, anis, citron vert. La bouche est longue, très agréable à boire, une touche d’amertume agréable en final. 


L’ensemble de la gamme des 7 Pierres

La gamme est complète avec l’ensemble des appellations d’Ardèche:

  • Côtes du Vivarais 2016
  • Coteaux de l’Ardèche rouge 2018
  • Coteaux de l’Ardèche blanc 2019
  • Côtes du Rhône 2018
  • Saint Péray 2018
  • St Joseph rouge 2018
  • St Joseph blanc 2018
  • Condrieu 2018
  • Cornas 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Security Code: