Les 7 Pierres, Septembre 2019, Ardèche, Rhône

Mas Heritage à Joyeuses en Ardèche

Les 7 Pierres : retour sur la climatologie du cycle végétatif écoulé

1er Septembre, 2019

Joyeuse, Ardèche

Il fait encore très chaud lorsque j’arrive à Joyeuse. Le ciel est couvert aujourd’hui et la température flirte avec les + 30° alors qu’il est déjà 18h30. Depuis la fin juillet, les pluies se font attendre et la canicule est installée.

Voici un retour en arrière pour comprendre le millésime en cours.

Contrairement à certaines régions françaises, l’Ardèche a connu les pluies en fin d’automne et en hiver : les mois de Novembre, Décembre et début janvier ont été très humides.
Puis fin janvier et février, le temps a basculé pour passer au sec jusqu’en mars qui était de nouveau humide.

L’hiver a été normalement froid avec environ un mois de températures négatives permettant un vrai repos de la vigne. Il a neigé pour le bonheur des vignes mais aussi des enfants Tissot !
Pour le vignoble, la neige permet – même si ce ne sont pas de grandes quantités d’eau qui sont apportées – d’être complètement assimilée par la plante, il n’y a pas de ruissellement : la neige fond doucement et l’eau est disponible sur place.

Avril et Mai ont été froids, il a gelé les premiers jours d’avril – brûlant les feuilles dans le bourgeon, on parle de bourgeon noir. Au Mas Heritage, quelques Grenache plantés à l’entrée du domaine et mieux protégés des vents ont été touchés mais en faible proportion.

Le duo : pluie et températures fraiches autour de la floraison (début juin) a fait craindre l’arrivée de black rot mais la chaleur qui a suivi rapidement a permis d’éviter les maladies.

Fin juin, le premier épisode caniculaire a été plutôt bien digéré par la vigne qui avait accumulé de l’eau rapidement disponible.
Mais depuis la fin juillet, la canicule est lourde à porter pour la vigne. Les grains de raisin sont petits, il n’y aura pas de fermeture de la grappe !

François attend pour s’avancer sur des dates de vendange, il est trop tôt pour décider.
Les contrôles de maturité ont démarré. Cette année il faut 410 baies pour faire les controles contre 200 en général pour atteindre les 500 g de fruit. 

2019 sera une année de petite récolte sans grande surprise.

Photo des vignes le 2 mai dernier

Travail dans le vignoble

En 2013, François a  réalisé sa première campagne de plantation au Mas Heritage, avec 1,80 ha de vigne.

Malheureusement, sur les 1,80 ha, une petite surface de vigne ne grandissait pas bien et restait chétive et ce, malgré les semis d’automne faits régulièrement par François pour enrichir et travailler les sols.

Si on revient un peu en arrière, les années 2013 et 2014 ont été deux millésimes successivement touchés par les épisodes cévenols. Ce sont des pluies orageuses qui tapent sur les Cévennes et se déversent sur l’Ardèche, en pluies violentes.
Lorsque les plantes sont en place depuis 10 ans ou plus, les vignes sont peu impactées mais sur les plantiers cela peut avoir donner des résultats plus compliqués. Les sols d’un plantier ont été travaillés en amont et sont rapidement compactés en cas de fortes pluies !

Photo de la parcelle arrachée avec les sols compactés en surface

François a donc décidé d’arracher ces vignes de Pinot Noir, Cabernet Sauvignon, Chardonnay et Sauvignon pour les blancs.
Les sols sont pour le moment au repos. A la fin des vendanges, des semis en engrais verts seront appliqués pour nourrir les sols et ne pas les laisser nus. Cela continuera de préserver la vie microbienne acquise.

A l’exception des Cabernet Sauvignon, les vignes seront replantées à l’identique au printemps 2021 car les récoltes passées étaient de très belle qualité.
Notamment le Pinot noir ! ça tombe bien car c’est un cépage qui plaît beaucoup à François.

Parcelle des vignes arrachées et qui seront mises au repos avec une jachère semée

Millésime 2019 : Menaces extérieures

François ne se plaint d’aucune menace. Son vignoble semble à l’abri des sangliers qui font souvent des ravages dans les vignobles;
Pourtant ses vignes sont placées près des bois et l’Ardèche est connue pour héberger de ces mammifères.

François m’explique que ses voisins sont chasseurs – il ajoute en s’amusant « ils font sûrement leur job ! » 
En tout cas, la saison de la chasse a été ouverte une semaine plus tôt cette année et le résultat est que notre vigneron n’est pas embêté par ces ravageurs.

L’année humide puis sèche et très chaude est une année sans pression maladie. François a très peu traité, il calcule à moins d’1 kg de cuivre appliqué par hectare.

Vignes de Grenache

Nouveau caveau – à Joyeuse

Le domaine a ouvert avant l’été, une boutique dans le centre de Joyeuse. Toute la gamme de vins est en dégustation.

Elle est ouverte du mardi au samedi de 17h à 19h30 !
Si vous avez besoin de vins à la dernière minute pour votre dîner ou apéritif … vous savez où les trouver.
Si vous êtes encore en vacances et en visite dans cette belle région … vous êtes le bienvenu pour découvrir les vins de François et repartir avec de bons souvenirs locaux.

Photo du caveau des 7 Pierres à Joyeuse

Création d’une cave directement sur le domaine au Mas Heritage  

François à l’entrée de sa cave située sur le domaine !

L’année dernière, nous vous avions présenté la nouvelle cave de vinification de François, elle était tout confort mais un peu éloignée du domaine de Mas Heritage.
Elle n’aura permis la vinification que du millésime 2018, l’ancien propriétaire voulant récupérer son local.

Pour ceux qui ne connaissent pas François, je dirai pour le résumer qu’il est toujours capable de positiver, il ne s’arrête jamais sur une difficulté et la tourne toujours en force. La preuve avec ce déménagement qui lui a permis de créer sa cave directement sur le domaine : un luxe !

François a réorganisé l’espace, l’ancienne cave de stockage de bouteilles est maintenant à Joyeuse, à coté de la nouvelle boutique. Et le local de stockage est devenu la cave de vinification.

L’énorme plus pour ce millésime à venir est donc la possibilité de vinifier sur place !

Pour équiper la cave, un lot de 4 cuves a tout juste été livré. François avait déjà installé ses barriques : 3 demi-muids pour les rouges et 11 barriques pour les blancs. Enfin, un investissement dans un groupe froid vient compléter l’équipement d’une vinification dans d’excellentes conditions. C’est selon François, la clé pour produire des vins de grande finesse !  

Tout est prêt pour accueillir les raisins ! 

photo de la cave, des barriques et cuves de vinification

Tank à lait pour refroidir l’eau des drapeaux et pouvoir vinifier à température basse.

Vins actuellement disponibles aux 7 Pierres


Les vins de Domaine de François – Mas Heritage 

Mas Heritage – Cuvée Marie
Le blanc 2017 est un assemblage de Chardonnay, Sauvignon blanc, Viognier et Riesling vinifié en cuve dont 30% de fûts neufs. Le vin en bouteille depuis quelques mois est déjà très expressif.
Nez de miel, la texture est crémeuse et onctueuse avec des arômes de pêche, nectarine, pain grillé, brioche, fenouil, anis, citron vert. La bouche est longue, très agréable à boire, une touche d’amertume agréable en final. 

Le rouge, assemblage de 60% Syrah et 40% Pinot noir sera mis en bouteille juste après les vendanges. Le vin présente déjà un soyeux remarquable en bouche. Les tannins sont très fins. On retrouve la caractéristique des vignes plantées sur grès et sable.


Les vins de l’activité négoce de François – les 7 Pierres

La gamme est complète avec l’ensemble des appellations d’Ardèche

Cotes du Vivarais 2016
Coteaux de l’Ardèche rouge 2017
Coteaux de l’Ardèche blanc 2018
St Joseph rouge 2017
St Joseph blanc 2017
Côtes du Rhône 2018
Condrieu 2017
Saint Peray 2017


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Security Code: