L’actu Denavolo juillet 2019

Sur les hauteurs de Campo Rotonde, surplombant la vallée

 

Denavolo: Tour des vignes

4 juillet, 2019

Après ma visite à Tunia en Toscane, je reprends ma route vers le nord de l’Italie.
Prochaine destination : Denavolo chez Giulio Armani.
Nous profitons de la fraicheur matinale pour visiter les vignes. Elles sont très belles, vertes, feuillues, avec un port dressé, et une charge plutôt bonne. Giulio, toujours optimiste, se réjouit de ce millésime à venir.Revenons un peu en arrière pour revoir les moments climatiques forts de ce millésime en devenir …
L’automne a été normal avec des mois de novembre et décembre humides et frais. Puis un hiver peu rigoureux est arrivé. En effet, même si janvier a été plutôt froid, les mois suivants ont eu des températures au-dessus des normales saisonnières.
Ces mois très secs ont retardé le débourrement qui s’est fait mi-avril.
Avec Avril et mai sont revenus le froid et l’humidité : il a fait 4°C le 5 mai ! Durant cette période, la vigne a poussé très lentement.Depuis le mois de juin, les températures ont basculé et il fait depuis très chaud comme pour un été normal ici en Emilie Romagne.La croissance de la vigne s’est tout à fait débloquée et les vignes sont très belles, vertes, feuillues avec une belle charge en raisin. Toute l’eau tombée au printemps permet cette croissance et une bonne alimentation des grappes aujourd’hui formées.

 

   

Photo gauche : stade des vignes au 30 avril 2019
Photo droit : stade des vignes au 3 juillet 2019

Nouveaux projets à Denavolo

Le domaine mesurait jusqu’à présent 5,5 ha avec :

  • 2,5 ha à Débé sur une vieille vigne plantée en 1975
  • 3 ha de jeunes vignes, plantées en 2008 et 2009 sur Cassinera et Campo Rotonde.

Depuis 2018, il s’est aggrandi pour atteindre 7 ha avec :

  • 1 ha d’Ortrugo en fermage. La parcelle est située de l’autre coté de la rivière Trebbia, à une altitude un peu moins élevée (environ 250 mètres), sur un sol très similaire aux autres parcelles de Denavolo. Le sol est calcaire, bien drainant et avec des sources d’eau à faible profondeur permettant une bonne alimentation des vignes. L’Ortrugo est peu aromatique mais apporte une belle acidité.
  • 0,5 ha sur la parcelle de Débé, planté avec de l’Ortrugo et de la Malvasia di Candia Aromatica.

 

     

Nouvelle parcelle, vieille vigne d’Ortrugo, lieu-dit Caverzago 

Nouvelle cuvée: Cenaghi 2018

Le domaine produit également une nouvelle cuvée depuis 2018, Cenaghi sur le lieu-dit Caverzago sur la commune de Travo.
Le vin est issu d’une sélection parcellaire du haut du côteau de Campo Rotonde. C’est un assemblage de Sauvignon blanc, Ortrugo, Marsanne et 5% de Malvasia di Candia Aromatica.
Le vin a été vinifié en macération pelliculaire, le soutirage s’est fait en juin après 8 mois de macération.

plantier Ortrugo et Malvasia di Candia Aromatica

 

 

feuille de gauche = Ortrugo et feuille de droite = Malvasia di Candia Aromatica

 

Préparer le futur

Depuis ce nouveau fermage, le domaine a atteint 7 ha mais Giulio rêve de faire grandir le domaine encore un peu plus.
Les parcelles lorgnées sont celles aujourd’hui cultivées avec des blés au-dessus de Campo Rotonde, à une altitude proche de 600 mètres.

De là, on surplombe toute la vallée et domine un paysage de coteaux alternant vignes, cultures et champs, avec des camaïeux de verts.
Giulio y plantera du Sauvignon blanc, il est certain du potentiel de ce cépage sur ces sols calcaires et de l’aptitude à pouvoir atteindre une belle maturité.

 

Giulio & Future parcelle de Sauvignon blanc

 

Vue depuis la future parcelle de Sauvignon blanc – 600m

 


Présentation de la gamme Denavolo

CATAVELA 2018
Comme vous l’attendiez tous, Catavela 2018 a été mis en bouteille le 20 mai.
C’est un millésime avec un degré d’alcool léger – 9°.

Le vin est aromatique avec des notes d’agrume, de sauge, un bouquet délicat.
L’attaque est franche et fraiche, florale. On retrouve des notes d’herbes aromatiques en bouche.
On sent quelques tannins, et la longueur en bouche est plus importante que sur le millésime 2016


CENAGHI 2018 
Nous avons commencé à vous en parler et à faire déguster cette nouvelle cuvée sur les salons de début d’année !
Depuis la fin mai, cette petite production est en bouteille.

Le vin est issu des vignes plantées sur les sols calcaires, pierreux et bien drainants de Campo Rotonde à une altitude de 500 mètres.
On retrouve les cinq cépages : Ortrugo, Santa Maria et Marsanne en proportion égale d’environ 25% avec 20% de Sauvignon blanc et une petite proportion de Malvasia di Candia aromatica de l’ordre de 5%. Santa Maria est un vieux cépage de cette région des Colli PIacentini, il a une structure moyenne, est un peu plus aromatique que l’Ortrugo mais moins que la Malvasia di Candia Aromatica. Il apporte de la rondeur et produit beaucoup de sucre. C’est généralement le cépage utilisé pour produire le Vin Santo de la région.

Dégustation : Vin encore peu expressif qui a besoin de temps pour s’ouvrir.
Au nez, notes de pastèque, melon, herbes aromatiques.
Bouche souple, un peu plus tannique que Catavela, amertume agréable en finale.


Dinavolino 2018vieilles vignes de Débé sur le bas de coteau
Le vin n’est pas encore en bouteille. La mise devrait se faire très bientôt ….

Vin aromatique, avec des notes de cire, pin, cèdre. Belle intensité
En bouche, tannins légers et agréables, vin avec une belle longueur et présence.


Dinavolo 2016vieilles vignes de Débé, sur le haut du coteau

Nez de noisettes typiques de Dinavolo, Notes de cèdres, cire d’abeille, coing, écorces d’orange, très intense.
Bonne concentration de tannins souples,
Bouches avec des notes d’agrumes, de cédre, pin, résine. Long en bouche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Security Code: