Vendanges 2017 – Selvapiana

Interview à Selvapiana


 

 

 

 

 

 

1) Quelle était la météo pendant la récolte?

toujours trop chaud

La saison a été l’une des plus complexes et uniques de ces dernières années. L’hiver a été assez froid avec quelques chutes de neige et plusieurs jours de températures en dessous de zéro.

La végétation précoce, fin mars, a ouvert la voie à des gelées tardives, survenant la semaine après Pâques. Dans les parcelles, nous nous sommes défendus en allumant des feux pendant deux nuits.

Un printemps normal avec de la pluie et des températures en baisse en mai, puis un été des plus torrides et secs de l’histoire.

Par conséquent, la récolte a été très précoce. Elle débuta le 20 août avec le Pinot Noir de l’appellation Pomino, puis avec Sangiovese à Rufina le 28 août.

2) Quels sont les Rendements ?  40% de récolte par rapport à une année normale

3) Impression générale du millésime?

Si l’on fait abstraction des petites quantités, les vins sont assez frais et bien structurés, tanins mi-fins et mûrs

  • La production est elle plus grande ou plus petite que l’année dernière :  plus petite
  • Pourquoi ? à cause de la sécheresse

4) Quel était le meilleur repas servi pendant les vendanges ? repas classique des vendanges chez nous : du sanglier 

5) Quelles chansons ou musique étaient populaires pendant les vendanges ? Radio Capital qui programme des musiques des années  70-80-90 ans et une chaine d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Security Code: